Top bar
2014/9/27
Bonne fête aux Delphine, Elzéar, Hiltrude, Vincent !

Si tu étais plus belle, je me serais déjà lassé. Tandis que là, je ne m'y suis pas encore habitué !
Raymond Devos

Toutes les victimes de Quentin Tarantino

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:00

Trouvé ici.




Webcam@Berninfo.ch


2014/9/15
Bonne fête aux Dolorès, Lubin, Mélitine, Roland !

Le comble de l'optimisme, c'est de rentrer dans un grand restaurant et compter sur la perle qu'on trouvera dans une huître pour payer la note.
Tristan Bernard

et si ? x 20

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:09

se7enMentalfloss raconte ici comment 20 films ont failli finir.



2014/9/12
Bonne fête aux Ailbe, Apollinaire, Elvis, Victoire !

If one were to take the bible seriously one would go mad. But to take the bible seriously, one must be already mad.
Aleister Crowley

17 films censurés

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:05

tom and jerryVoici une liste de 17 films qui ont été censurés pour une raison ou pour une autre, ce qui en dit beaucoup sur le cinéma.



2014/8/8
Bonne fête aux Dominique, Hugoline !

Il faut user un grand nombre de femmes bêtes pour oublier une femme intelligente !
Michel Audiard

panier !

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:15

Petite histoire dans l'histoire : le panier de Ripley dans Alien IV est aussi spectaculaire qu'involontaire.



2014/7/27
Bonne fête aux Célestin, Nathalie, Pantaléon !

"J'ai une équipe qui croit en moi et qui est très soudée. Chaque pas que je fais, c'est pour eux aussi. Ce n'est pas que pour moi. La différence entre un petit pas et un grand pas, c'est peut-être 15 cm. Je ne fais pas de petits pas, je fais des grands pas. A la fin de mon expé, je dois prendre 10 jours de nourritures de plus si je fais des petits pas. J'ai beaucoup de choses à faire dans ma vie, pourquoi marcher lentement? Pourquoi être mou? Pourquoi rester dans la tente 15 minutes de plus? Sors 15 minutes plus tôt et tu arrives plus tôt au Pôle et tu peux boire une bière avec tes copains en rentrant plus tôt."
Mike Horn

Movie Body Count

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:36

movie body countMovie Body Count rassemble le nombre de décès répertoriés dans des films connus.



2014/6/24
Bonne fête aux Jean-Baptiste, Théodulphe !

Richard Wagner was a musician who wrote music which is better than it sounds.
Mark Twain

1001 films à voir avant de mourir

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:07

Vidéo trouvée ici.



2014/6/5
Bonne fête aux Igor, Sanche !

"Pour pouvoir stabiliser la population mondiale, il serait nécessaire d'éliminer 350 000 personnes par jour. C'est une chose horrible à dire, mais c'est tout aussi horrible de ne pas le dire."
L'océanographe Jacques Cousteau (1910-1997), publié dans le Courrier, une publication de l'UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization)

Essayages célèbres

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:22

10 cmdtsVoici un galerie de photos d'essayages de costumes dans des films mythiques.

Ci-contre, Yul Brinner en slip dans "Les 10 Commandements".



2014/4/19
Bonne fête aux Emma, Léon, Ursmer, Werner !

"In a word, no. I've seen the demonstrations on the Internet about how you can find another person using a Zune and give them a song they can play three times. It takes forever. By the time you've gone through all that, the girl's got up and left! You're much better off to take one of your earbuds out and put it in her ear. Then you're connected with about two feet of headphone cable."
Steve Jobs

a good movie to watch.com

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:42

agoodmovietowatch.comVoici un site proposant des films peu connus mais qui valent probablement le détour.



2014/2/18
Bonne fête aux Bernadette, Jean-Pierre !

As you know, I’m quite keen on comic books, especially the ones about superheroes. I find the whole mythology surrounding superheroes fascinating. Take my favourite superhero, Superman. Not a great comic book. Not particularly well-drawn. But the mythology… The mythology is not only great, it’s unique. Now, a staple of the superhero mythology is, there’s the superhero and there’s the alter ego. Batman is actually Bruce Wayne; Spider-Man is actually Peter Parker. When that character wakes up in the morning, he’s Peter Parker. He has to put on a costume to become Spider-Man. And it is in that characteristic Superman stands alone. Superman didn’t become Superman. Superman was born Superman. When Superman wakes up in the morning, he’s Superman. His alter ego is Clark Kent. His outfit with the big red “S”, that’s the blanket he was wrapped in as a baby when the Kents found him. Those are his clothes. What Kent wears – the glasses, the business suit – that’s the costume. That’s the costume Superman wears to blend in with us. Clark Kent is how Superman views us. And what are the characteristics of Clark Kent. He’s weak… he’s unsure of himself… he’s a coward. Clark Kent is Superman’s critique on the whole human race. Sorta like Beatrix Kiddo and Mrs. Tommy Plimpton.
Bill from Tarantino’s Kill Bill Volume 2

Paprika

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:52



2014/1/30
Bonne fête aux Armentaire, Jacinthe, Martine !

Thanks to our schools and political leadership, the U.S. has acquired an international reputation as the home of 250 million people dumb enough to buy 'The Wacky Wall-Walker.'
Frank Zappa

Un peu de Blaxploitation ?

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:08

Blackenstein-e1387210305140Trouvé ici.

Le Blaxploitation, c’est un mouvement cinématographique né au Etats-Unis début 70 et mettant en avant des héros noirs dans tout un tas de série B souvent pétées, mais toujours funky. Le mouvement des droits civiques est passé par la et pour Hollywood, les afro-américains sont une nouvelle cible à conquérir. Fini les rôles de domestique et de second couteau, le renoi sauce Blaxploitation est un mec ultra fier,ultra fort et libre de ses choix.

La formule est simple : On prend un scénario classique et un peu nul tourné des milliers de fois avec des blancs et on recommence avec des noirs. La Blaxploitation reprend donc à peu près tout les thèmes qui cartonnent dans les 70’s, du film policier avec la trilogie Shaft au film d’horreur à mauvais jeu de mot comme Blackenstein. On y rajoute une B.O soul et/ou funk crée par James Brown ou Curtis Mayfield et le tour est joué.

Hyper putassière, ces productions mélangent cul et violence à tout un tas de cliché censé définir « l’homme noir des années 70 », c’est à dire un type ultra cool à coupe afro qui kiffe le disco et se tape des milliards de meufs avec son manteau de mac à fourrure arc-en-ciel. Comme tous les films d’exploitation, c’est tellement kitch que ça en devient marrant et au final, le genre gagne ses lettres de noblesse quelques années plus tard, notamment grâce à Tarantino, son Jackie Brown ou le récent Django Unchained.

Si les films sont souvent très nuls, les affiches elles, sont méga cool. On vous en à donc sélectionné quelques-unes, à découvrir dans notre diaporama !



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)