Top bar
2014/9/27
Bonne fête aux Delphine, Elzéar, Hiltrude, Vincent !

L'avenir est une suite de quotidiens
Jean-Pierre Raffarin

Toutes les victimes de Quentin Tarantino

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:00

Trouvé ici.




Webcam@Berninfo.ch


2014/9/15
Bonne fête aux Dolorès, Lubin, Mélitine, Roland !

Si tu téléphones à une voyante et qu'elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche
Jean-Claude Van Damme

et si ? x 20

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:09

se7enMentalfloss raconte ici comment 20 films ont failli finir.



2014/9/12
Bonne fête aux Ailbe, Apollinaire, Elvis, Victoire !

'When I have been asked during these last weeks who caused the riots and the killing in the L.A., my answer has been direct and simple: Who is to blame for the riots? The rioters are to blame. Who is to blame for the killings? The killers are to blame.'
Vice President Dan Quayle

17 films censurés

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:05

tom and jerryVoici une liste de 17 films qui ont été censurés pour une raison ou pour une autre, ce qui en dit beaucoup sur le cinéma.



2014/8/8
Bonne fête aux Dominique, Hugoline !

The exact contrary of what is generally believed is often the truth.
Jean de la Bruyère

panier !

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:15

Petite histoire dans l'histoire : le panier de Ripley dans Alien IV est aussi spectaculaire qu'involontaire.



2014/7/27
Bonne fête aux Célestin, Nathalie, Pantaléon !

The difference between our decadence and the Russians' is that while theirs is brutal, ours is apathetic.
James Thurber

Movie Body Count

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:36

movie body countMovie Body Count rassemble le nombre de décès répertoriés dans des films connus.



2014/6/24
Bonne fête aux Jean-Baptiste, Théodulphe !

Of all that is written, I love only what a person has written with his own blood.
Friedrich Nietzsche

1001 films à voir avant de mourir

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:07

Vidéo trouvée ici.



2014/6/5
Bonne fête aux Igor, Sanche !

Drop out of school before your mind rots from exposure to our mediocre educational system. Forget about the Senior Prom and go to the library and educate yourself if you've got any guts. Some of you like Pep rallies and plastic robots who tell you what to read. Forget I mentioned it. This song has no message. Rise for the flag salute.
Frank Zappa

Essayages célèbres

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:22

10 cmdtsVoici un galerie de photos d'essayages de costumes dans des films mythiques.

Ci-contre, Yul Brinner en slip dans "Les 10 Commandements".



2014/4/19
Bonne fête aux Emma, Léon, Ursmer, Werner !

They that die by famine die by inches.
Matthew Henry

a good movie to watch.com

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:42

agoodmovietowatch.comVoici un site proposant des films peu connus mais qui valent probablement le détour.



2014/2/18
Bonne fête aux Bernadette, Jean-Pierre !

Just drive down that road, until you get blown up.
General George Patton, reconnaissance troops

Paprika

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:52



2014/1/30
Bonne fête aux Armentaire, Jacinthe, Martine !

Time wounds all heels.
Jane Ace

Un peu de Blaxploitation ?

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:08

Blackenstein-e1387210305140Trouvé ici.

Le Blaxploitation, c’est un mouvement cinématographique né au Etats-Unis début 70 et mettant en avant des héros noirs dans tout un tas de série B souvent pétées, mais toujours funky. Le mouvement des droits civiques est passé par la et pour Hollywood, les afro-américains sont une nouvelle cible à conquérir. Fini les rôles de domestique et de second couteau, le renoi sauce Blaxploitation est un mec ultra fier,ultra fort et libre de ses choix.

La formule est simple : On prend un scénario classique et un peu nul tourné des milliers de fois avec des blancs et on recommence avec des noirs. La Blaxploitation reprend donc à peu près tout les thèmes qui cartonnent dans les 70’s, du film policier avec la trilogie Shaft au film d’horreur à mauvais jeu de mot comme Blackenstein. On y rajoute une B.O soul et/ou funk crée par James Brown ou Curtis Mayfield et le tour est joué.

Hyper putassière, ces productions mélangent cul et violence à tout un tas de cliché censé définir « l’homme noir des années 70 », c’est à dire un type ultra cool à coupe afro qui kiffe le disco et se tape des milliards de meufs avec son manteau de mac à fourrure arc-en-ciel. Comme tous les films d’exploitation, c’est tellement kitch que ça en devient marrant et au final, le genre gagne ses lettres de noblesse quelques années plus tard, notamment grâce à Tarantino, son Jackie Brown ou le récent Django Unchained.

Si les films sont souvent très nuls, les affiches elles, sont méga cool. On vous en à donc sélectionné quelques-unes, à découvrir dans notre diaporama !



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)