Top bar
2017/2/14
Bonne fête aux Auxence, Cyrille, Maron, Valentin !

Beware of the man whose god is in the skies.
George Bernard Shaw

Metropolis part 2 disséqué

Filed under: Disques — admin @ 00:00:01

Voici une remarquable dissection de cet excellent album de Dream Theater.




Webcam@Berninfo.ch


2016/8/15
Bonne fête aux Alypius, Assunta, Marie, Tarcisius, Tarsicius !

"On ne paie jamais trop cher le privilège d'être son propre maître."
Rudyard Kipling (1865-1936), écrivain et poète anglais

on a réécouté en boucle cet album joyeux et virtuose pendant toutes les vacances

Filed under: Disques — admin @ 00:00:29



2016/3/1
Bonne fête aux Albin, Jonathan, Suitbert !

Yoga anal
Révélation : le yoga est français ! Le pantalon et le slip aux genou, la main gauche qui maintient le pull au-dessus des hanches, un anus dilaté et une main droite qui tient deux feuilles de PQ : telle est la véritable position du lotus.
Les Nuls

The Dark Side of Phobos

Filed under: Disques — admin @ 00:00:25

doom remixVoici un album de remix des musiques du jeu Doom.



2015/11/26
Bonne fête aux Conrad, Innocent, Sirice !

The ink of the scholar is holier than the blood of the martyr.
Prophet Muhammad

Мастер

Filed under: Disques — admin @ 00:00:08



2011/3/22
Bonne fête aux Déogratias, Epaphrodite, Léa !

"Quand on met la tente, c'est aussi un moment qu'on n'aime pas parce que quand tu rentres dans la tente, tu sais que tu recules. C'est plus facile de rester motiver en marchant et en reculant à cause de la dérive que de dormir et de reculer. Parce qu'en marchant et reculant, tu avances quand même à 2 ou 3 km/h. Au moins, tu restes sur place."
Mike Horn

L'album jaune

Filed under: Disques — admin @ 00:00:59

"The Yellow Album" (disponible ici) est un album entièrement réalisé sur un Korg Kaossilator, un synthétiseur minuscule de poche pourvu d'un trackpad.
C'est impressionnant !

Vidéo trouvée ici.

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.

Credits where due: MERCI à JW pour son applet de lecture FLV (MP3, etc.)… 8)


2010/12/22
Bonne fête aux Adam, Françoise-Xavière, Jutta !

You should never wear your best trousers when you go out to fight for freedom and liberty.
Henrik Ibsen

Un siècle en France: Henri Dutilleux

Filed under: Disques — admin @ 00:00:44
Je ne m'attarderai pas sur Henri Dutilleux, je me contenterai juste de dire qu'il a bien mérité son "Prix Nobel de Musique" en 2005.

C'est, outre un certain intérêt pour le travail de cet homme, une critique dithyrambique lue sur Telerama.fr qui m'a poussé à rechercher une interprétation de son "Arbre des Songes".

Je suis donc tombé, non sur le disque encensé, mais sur ce triple-CD qui, dès les premières secondes de sa seconde symphonie m'a laissé bouche bée.

Ne cherchez pas un rythme entrainant ou quelque chose de ce genre. Non. Il s'agit d'une monumentale sculpture sonore qui se lit sous perfusion, comme une de ces épopées qu'on ne lâcherait pour rien au monde avant d'en avoir achevé la lecture.

Sur un ensemble stéréo décent, c'est tout simplement remarquable.

Par contre, converti en mp3, on perd *tout*. Ca devient bruyant et plat.

Ce disque est donc l'impeccable témoin de la qualité de votre système stéréo : c'est particulièrement de ce dernier dont dépend le plaisir de votre écoute.



2010/8/22
Bonne fête aux Fabrice, Fabricien, Symphorien ...et surtout bon anniversaire à Jicécé !

Court-jus
Un électricien s’électrocute et se sauve en courant.

C'est que sexy ?

Filed under: Disques — admin @ 00:00:43

Trouvé sur Cracked, une liste de pochette intentionnellement sexyes qui ne parviennent qu'à susciter l'effet opposé…



2009/11/10
Bonne fête aux Démétrien, Juste, Léon, Noé !

Every gun that is made, every warship launched, every rocket fired signifies in the final sense, a theft from those who hunger and are not fed, those who are cold and are not clothed. This world in arms is not spending money alone. It is spending the sweat of its laborers, the genius of its scientists, the hopes of its children. This is not a way of life at all in any true sense. Under the clouds of war, it is humanity hanging on a cross of iron.
Dwight D. Eisenhower

Reign In Blood (Juste avant l'Armistice)

Filed under: Disques — admin @ 00:00:25
S'il ne vous faut qu'un album de métal, c'est celui-ci.

Violent, précis, incontournable, sans pour autant être sale ou minimaliste, "Reign in Blood" est un bijou où chaque composition s'enchaîne brutalement avec la suivante sans pour autant laisser l'auditeur sur sa faim.

La demi-heure que vous procure cette album n'est pas un moment de lassitude ou d'interrogations, non. C'est probablement la demi-heure la plus avancée musicalement que vous pourrez apprécier et ce, encore 23 ans après la sortie de cet incontournable chef d'oeuvre.

Slayer manquait de maturité avant, et est devenu moins spontané après, donc cet album est la quintessence de leur immortel art.

Par ailleurs, et pour des raisons qui me sont inconnues, "Reign In Blood" sonne beaucoup mieux en CD qu'en MP3.



2009/3/19
Bonne fête aux Isaac, Joseph, Landoald !

Le sexe c'est bon mais quand on pense qu'on pisse avec, c’est aut'chose.
Les Nuls

Invaders Must Die

Filed under: Disques — admin @ 00:00:20
Les fans de The Prodigy que je connais sont divisés en deux groupes: les Old-Schools qui adorent le beat Amiga-Ultra-Speed de l'album "Experience" et ceux que l'étonnant "The Fat Of The Land" avait séduits.

C'est après un relativement décevant "Always…" que cet album devrait les réconcilier. Il concilie en effet le parkingson d'"Experience" avec la finition de "The Fat".

C'est un régal.



2008/10/26
Bonne fête aux Démétrius, Evariste, Rogatien, Rustique !

I don't know that atheists should be considered citizens, nor should they be considered patriots. This is one nation under God.
President George Bush, August 27, 1988

AC-DC / Black Ice

Filed under: Disques — admin @ 00:00:19
Des années après, Angus et ses acolytes sont de retour. Cet album, je peux vous le dire, est à la hauteur de mes attentes:

Les membres du groupe ont, certes, pris de la bouteille et l'agressivité de leurs riffs s'en ressent (juste un peu, rassurez-vous !) MAIS, et c'est là que les Athéniens s'atteignirent, le SON de l'album fait plus que compenser cette (relative, je le répète) accalmie.

Plutôt que d'atribuer la "douceur" de ces 15 opus sur le dos de l'andropause des membres d'AC/DC, je préfère supputer qu'ils ont trouvé le matériel et l'ingénieur du son qui leur ont offert l'opportunité qu'ils méritaient de mettre l'emphase sur leur feeling plutôt que sur leur énergie.

Il en résulte l'un des meilleurs albums de rock de l'année, rien de moins.



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)