Top bar
2017/2/14
Bonne fête aux Auxence, Cyrille, Maron, Valentin !

"Arrête d'aller voir ta Grand-mère pour qu'elle te donne des sous et tu verras qu'elle t'en donneras encore plus "
Didier Super

Metropolis part 2 disséqué

Filed under: Disques — admin @ 00:00:01

Voici une remarquable dissection de cet excellent album de Dream Theater.




Webcam@Berninfo.ch


2016/8/15
Bonne fête aux Alypius, Assunta, Marie, Tarcisius, Tarsicius !

J'appartiens à ce peuple qu'on a souvent appelé élu... Élu ? Enfin, disons : en ballottage.
Tristan Bernard

on a réécouté en boucle cet album joyeux et virtuose pendant toutes les vacances

Filed under: Disques — admin @ 00:00:29



2016/3/1
Bonne fête aux Albin, Jonathan, Suitbert !

I'm normally not a praying man, but if you're up there, please save me, Superman.
Homer Simpson

The Dark Side of Phobos

Filed under: Disques — admin @ 00:00:25

doom remixVoici un album de remix des musiques du jeu Doom.



2015/11/26
Bonne fête aux Conrad, Innocent, Sirice !

Kindness is a mark of faith, and whoever has not kindness has not faith.
Prophet Muhammad

Мастер

Filed under: Disques — admin @ 00:00:08



2011/3/22
Bonne fête aux Déogratias, Epaphrodite, Léa !

Hé, Hé, Hé ! 50 kilos de patates, un sac de sciure de bois, il te sortait 25 litres de 3 étoiles à l'alambic. Un vrai magicien ce Jo. Et c'est pour ça que je me permets d'intimer l'ordre à certains salisseurs de mémoires de bien vouloir fermer leur claque-merde ! ah.
Maître Folace,"Les Tontons flingueurs"

L'album jaune

Filed under: Disques — admin @ 00:00:59

"The Yellow Album" (disponible ici) est un album entièrement réalisé sur un Korg Kaossilator, un synthétiseur minuscule de poche pourvu d'un trackpad.
C'est impressionnant !

Vidéo trouvée ici.

Petit conseil en cas de lecture trop lente : lancez la lecture, puis pausez-la immédiatement, le temps qu'elle se télécharge dans la mémoire tampon de l'applet. Relancez la lecture Sitôt que la barre de progression aura atteint un certain niveau.

Credits where due: MERCI à JW pour son applet de lecture FLV (MP3, etc.)… 8)


2010/12/22
Bonne fête aux Adam, Françoise-Xavière, Jutta !

Is it caus' I is black ?
Ali G

Un siècle en France: Henri Dutilleux

Filed under: Disques — admin @ 00:00:44
Je ne m'attarderai pas sur Henri Dutilleux, je me contenterai juste de dire qu'il a bien mérité son "Prix Nobel de Musique" en 2005.

C'est, outre un certain intérêt pour le travail de cet homme, une critique dithyrambique lue sur Telerama.fr qui m'a poussé à rechercher une interprétation de son "Arbre des Songes".

Je suis donc tombé, non sur le disque encensé, mais sur ce triple-CD qui, dès les premières secondes de sa seconde symphonie m'a laissé bouche bée.

Ne cherchez pas un rythme entrainant ou quelque chose de ce genre. Non. Il s'agit d'une monumentale sculpture sonore qui se lit sous perfusion, comme une de ces épopées qu'on ne lâcherait pour rien au monde avant d'en avoir achevé la lecture.

Sur un ensemble stéréo décent, c'est tout simplement remarquable.

Par contre, converti en mp3, on perd *tout*. Ca devient bruyant et plat.

Ce disque est donc l'impeccable témoin de la qualité de votre système stéréo : c'est particulièrement de ce dernier dont dépend le plaisir de votre écoute.



2010/8/22
Bonne fête aux Fabrice, Fabricien, Symphorien ...et surtout bon anniversaire à Jicécé !

I film this, I yell cut and then I get the fuck outta here back to my trailer because I got more white girls in there then the first lifeboat of the Titanic and they all want a part in my movie and I got just the part for 'em!
Chaka

C'est que sexy ?

Filed under: Disques — admin @ 00:00:43

Trouvé sur Cracked, une liste de pochette intentionnellement sexyes qui ne parviennent qu'à susciter l'effet opposé…



2009/11/10
Bonne fête aux Démétrien, Juste, Léon, Noé !

I don't spend sleepless nights over getting very bad reviews.
Werner Herzog

Reign In Blood (Juste avant l'Armistice)

Filed under: Disques — admin @ 00:00:25
S'il ne vous faut qu'un album de métal, c'est celui-ci.

Violent, précis, incontournable, sans pour autant être sale ou minimaliste, "Reign in Blood" est un bijou où chaque composition s'enchaîne brutalement avec la suivante sans pour autant laisser l'auditeur sur sa faim.

La demi-heure que vous procure cette album n'est pas un moment de lassitude ou d'interrogations, non. C'est probablement la demi-heure la plus avancée musicalement que vous pourrez apprécier et ce, encore 23 ans après la sortie de cet incontournable chef d'oeuvre.

Slayer manquait de maturité avant, et est devenu moins spontané après, donc cet album est la quintessence de leur immortel art.

Par ailleurs, et pour des raisons qui me sont inconnues, "Reign In Blood" sonne beaucoup mieux en CD qu'en MP3.



2009/3/19
Bonne fête aux Isaac, Joseph, Landoald !

La première fois que j'ai vu une femme nue, j'ai cru que c'était une erreur.
Woody Allen

Invaders Must Die

Filed under: Disques — admin @ 00:00:20
Les fans de The Prodigy que je connais sont divisés en deux groupes: les Old-Schools qui adorent le beat Amiga-Ultra-Speed de l'album "Experience" et ceux que l'étonnant "The Fat Of The Land" avait séduits.

C'est après un relativement décevant "Always…" que cet album devrait les réconcilier. Il concilie en effet le parkingson d'"Experience" avec la finition de "The Fat".

C'est un régal.



2008/10/26
Bonne fête aux Démétrius, Evariste, Rogatien, Rustique !

I don't understand people who believe that if you ignore something, it'll go away. That's completely wrong - if it's ignored it gathers strength. Europe ignored Hitler for twenty years. As a result he slaughtered a quarter of the world!
Lemmy

AC-DC / Black Ice

Filed under: Disques — admin @ 00:00:19
Des années après, Angus et ses acolytes sont de retour. Cet album, je peux vous le dire, est à la hauteur de mes attentes:

Les membres du groupe ont, certes, pris de la bouteille et l'agressivité de leurs riffs s'en ressent (juste un peu, rassurez-vous !) MAIS, et c'est là que les Athéniens s'atteignirent, le SON de l'album fait plus que compenser cette (relative, je le répète) accalmie.

Plutôt que d'atribuer la "douceur" de ces 15 opus sur le dos de l'andropause des membres d'AC/DC, je préfère supputer qu'ils ont trouvé le matériel et l'ingénieur du son qui leur ont offert l'opportunité qu'ils méritaient de mettre l'emphase sur leur feeling plutôt que sur leur énergie.

Il en résulte l'un des meilleurs albums de rock de l'année, rien de moins.



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)