Top bar
2006/5/31
Bonne fête aux Perrine, Pétronille, Pierrette !

There is enough for man's need but not for man's greed.
Mohandas Gandhi

Kohler contre colère

Filed under: Humeurs — admin @ 09:20:45

Charles-Amédée KohlerEn ce 31 mai, veille du début de l'été météorologique, il semble qu'"estival" soit désormais à entendre au sens qu'on lui accorde dans l'hémisphère sud. Il fait gris, froid, humide… Il y a même de la neige à portée de 406.
La semaine dernière, j'ai trouvé mon vélo saccagé, suite aux manipulations hasardeuses d'un crétin ayant choisi de renverser toutes la rangée de bicyclettes garées sur le petit parking de ma rue… 185,- de frais et encore, sans le changement de jante irrémédiablement hijabifiée.
Hier soir, j'ai choisi de défier ces éléments débiles et d'aller répéter en vélo. 2 x 25km sous un ciel lourd de menaces et je suis arrivé sec (en 35 minutes malgré une roue voilée). Sinon, j'aurais vraiment eu la sensation d'avoir perdu ma soirée. Peut-être y a-t-il de l'espoir, finalement…

Bon, rien que de le dire et ça va mieux. Mettons donc un terme à cette minute d'égarement…



Webcam@Berninfo.ch


The Great Escape (1/11)

Filed under: Konneries — admin @ 00:00:13

Ca commence plein de noirceur… Le monde est sombre, une route qui ne mène nulle part, un pauvre type qui se jette sous les roues de la première voiture qu'il croise… On n'est pas loin de David Vincent.



2006/5/30
Bonne fête aux Basile, Ferdinand, Jeanne !

Notre route est droite, mais la pente est forte
Jean-Pierre Raffarin

fopen flop

Filed under: Meta — admin @ 12:47:49

SaRSS ayant cessé de fonctionner, j'ai d'abord cru à une mise à jour sauvage du plug'in Flash par Apple, voire Adocromedia (depuis que leurs disclaimers ou autres contrats de licence leurs concèdent de tels droits, je ne dors plus)…

Après troubleshooting, je me suis aperçu que le prtoblème venait de mon provider qui interdisait désormais aux scripts PHP l'accès à la fonction fopen().

Or, le mix de Salbatar répondait toujours présent, il devait donc utiliser une commande qui allait bien. J'ai cherché… dudit mix que j'avais programmé, vers rnews, puis magpierss avant de trouver que ce dernier utilise Snoopy : Un butineur écrit en PHP qui utilise la fonction fsockopen au lieu de fopen..

J'ai donc remplacé, dans mon script SaRSS.php le boût de code suivant :

< ?php $handle=fopen($url,'r'); $contents = ''; while (!feof($handle)) { $contents .= fread($handle, 8192); } fclose($handle); echo mb_convert_encoding($contents, "UTF-8"); ?>

Par le blob que voici :

< ?php $where=parse_url($url); $fp = fsockopen($where['host'], 80, $errno, $errstr, 30); if (!$fp) { echo "FSockOpen Error: $errstr ($errno)
\n";
} else {
$out = "GET " . $where['path'] . " HTTP/1.0\r\n";
$out .= "Host: " . $where['host'] . "\r\n";
$out .= "Connection: Close\r\n\r\n";

fwrite($fp, $out);
$contents="";
do {
$tmp=fgets($fp, 128);
} while ( strpos($tmp, "< ") !== 0 ); while (!feof($fp)) { $contents .= fgets($fp); } fclose($fp); echo mb_convert_encoding($contents, "UTF-8"); } ?>

C'est tout, c'est pour les ceusses qui aiment bien SaRSS… 😉


Tian bian yi duo yun

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:53

The Wayward CloudImaginez un Almodovar Taïwanais, iconoclaste et contemplateur à la fois… Vous y êtes.

Bizarre ?

C'est le moindre des qualificatifs qui puisse désigner ce festival d'antilogies dont le titre français, "La saveur de la pastèque" me semble plus adapté que le titre anglais : "The Wayward CLoud", probablement une traduction en rapport avec la dernière chanson..
Le héro, dont je ne puis dire s'il est muet ou simplement taciturne est devenu acteur porno. Il retrouve son amie en pleine pénurie d'eau, alors que le prix des pastèques, plus avantageuses, s'est effondré.
Tout le monde en boit, en mange… Elles interviennent même régulièrement dans les scènes que doit tourner le héros et sa presqu'insatiable partenaire japonaise.
C'est donc décalé.
Très bien fait, n'en déplaise à la moitié des spectateurs du ciné, partis à l'entr'acte : Ils désapprouvaient l'histoire ou plutôt son réalisme, pas la façon dont c'était fait.
A part quelque longueurs (principalement des plans fixes où le réalisateur nous laisse nous remettre des émotions suscitées par les scènes précédentes), ça se tient.

Le film se termine sur une scène dont je ne sait toujours pas si elle consiste en un viol ou une scène de nécrophilie.

Il y avait aussi la musique : Des numéros genre music-hall taïwanais kitsch. Désopilant.
Je suis donc très partagé quant à ce film que je situerais entre "Kika", "Baise Moi" (bien qu'il ne soit ni aussi violent, ni sexuellement explicite) et les "Demoiselles de Rochefort".

Reste une question fondamentale quant à ladite histoire :

Finit-ce bien, ou mal ? ?



2006/5/29
Bonne fête aux Aldhelm, Aymard, Bona, Géraldine, Maximin, Théodosie !

When in doubt, tell the truth....
Mark Twain

"Albert"

Filed under: Anecdotes — admin @ 00:00:10

Albert & BarnabéC'était en mai 1993, je m'essayais à l'étroudukation nazionale.
Ce jour-là, le directoire avait fait intervenir une espèce de poufe autoproclamée prof de communication.
Afin de bien nous montrer la supériorité de sa méthode, elle commence non par se présenter mais par nous imposer de nous badger avant d'attaquer un "tour de table" histoire qu'on se connaisse entre nous au cas où, dans ce groupe de 17 élèves délocalisé en Bourgogne et se fréquentant jour et nuit depuis septembre, on aurait encore des doutes sur nos truies.
Je décide de me lâcher un peu et note "Albert" à la place réservée à mon prénom.
Les copains sont sympas et ne me dénoncent pas.
On tanne, non sans y prendre du plaisir, ce parasite professionnel pendant ces 3 heures de travaux forcés.
À la fin, visiblement éprouvée par notre irrespect de sa supériorité quasi-nobiliaire, elle se rend chez les administrateurs iufumistes :

-Ca s'est bien passé ?
-Ils ont été terribles, je n'ai pas pu en placer une : Ils se fichaient de moi quand ils ne se livraient pas à d'autres occupations que celles prévues dans le cadre de mon cours.
-C'est qu'ils ont un concours bientôt, d'où leur "stress".
-Mais quand même, je n'ai jamais vu un tel souk, il y en avait un, en particulier… je l'aurais giflé !
-S'agissait-il de Mirko ?
-Euh… Non : Il s'appelait Albert.
-…

L'administrateur avait du mal à m'engueuler tant il rigolait… 😀



2006/5/28
Bonne fête aux Germain, Guilhem, Guillaume, Lanfranc !

Si tu téléphones à une voyante et qu'elle ne décroche pas avant que ça sonne, raccroche
Jean-Claude Van Damme

Osatsuma

Filed under: Restos — admin @ 00:00:22

osatsumaSitué quelque part du côté de Old Compton ou de Soho, à une dizaine de minutes de marche apéritive alors que l'on provient des alentours de Picadilly Circus (et oui, c'est à Londres !), ce restaurant Japonais se présente comme un sorte de dinner, avec ses bancs et ses tables placés de façon monotone. Quoique, outre le certain avantage que cela procure en ce qui concerne la nécessaire sensation d'espace, cela permet à tous les hôtes de jouir mêmement de l'abondante lumière naturelle.
Sitôt entré, on est bien reçu par une foultitude d'occidentaux qui mettront un point d'honneur à ce que vous vous sentiez en position de force.

Ou alors, c'est qu'Anne et moi y étions les premiers de la journée, ce qui justifiait ce zèle… Le restaurant s'est par la suite fort rempli sans qu'on y ressente un quelconque étouffement.

Mêts originaux et de qualité, on s'aventure plus loin que les classiques sushis et teri-yaki : Le plat de riz aux légumes crus, algues et fruits de mers que j'ai choisi, par exemple. Nous y avons bien mangé, et bien bu. Je ne saurais critiquer leur oenologue car je n'ai pas pris de leur vin, uniquement de l'Asahi, en lager, puis en brune.
Aucune fausse note donc, en ce qui concerne ce restaurant que je classe parmi les délicieux japonais. 🙂



2006/5/27
Bonne fête aux Margaret !

The more you own, the more it owns you.
Henry Rollins

Ingrate attitude ?

Filed under: www — admin @ 00:00:44

Gratte bizarreC'est chez Audiofanzine que je suis tombé sur ce forum intitulé "Gratte Moche Land" et où chaque glandeur d'une floppée de "guitar-heroes" publie à tour de rôle les photos des grattes qu'il honnit de par leur aspect.
Evidemment, il y en a beaucoup que je trouve très belles, même si je ne me vois pas en jouer…
Celle-ci, par exemple. 🙂



2006/5/26
Bonne fête aux Anne-Marie, Bérenger, Eleuthère, Godon !

Why shouldn't I work for the N.S.A.? That's a tough one, but I'll take a shot. Say I'm working at N.S.A. Somebody puts a code on my desk, something nobody else can break. Maybe I take a shot at it and maybe I break it. And I'm real happy with myself, 'cause I did my job well. But maybe that code was the location of some rebel army in North Africa or the Middle East. Once they have that location, they bomb the village where the rebels were hiding and fifteen hundred people I never met, never had a no problem with get killed. Now the politicians are sayin', "Oh, Send in the marines to secure the area" 'cause they don't give a shit. It won't be their kid over there, gettin' shot. Just like it wasn't them when their number got called, 'cause they were pullin' a tour in the National Guard. It'll be some kid from Southie takin' shrapnel in the ass. And he comes back to find that the plant he used to work at got exported to the country he just got back from. And the guy who put the shrapnel in his ass got his old job, 'cause he'll work for fifteen cents a day and no bathroom breaks. Meanwhile he realizes the only reason he was over there in the first place was so we could install a government that would sell us oil at a good price. And of course the oil companies used the skirmish over there to scare up domestic oil prices. A cute little ancillary benefit for them, but it ain't helping my buddy at two-fifty a gallon. And they're takin' their sweet time bringin' the oil back of course, and maybe even took the liberty of hiring an alcoholic skipper who likes to drink martinis and fuckin' play slalom with the icebergs, and it ain't too long 'til he hits one, spills the oil and kills all the sea life in the North Atlantic. So now my buddy's out of work and he can't afford to drive, so he's got to walk to the fuckin' job interviews, which sucks 'cause the shrapnel in his ass is givin' him chronic hemorrhoids. And meanwhile he's starvin' 'cause every time he tries to get a bite to eat the only blue plate special they're servin' is North Atlantic scrod with Quaker State. So what did I think? I'm holdin' out for somethin' better. I figure fuck it, while I'm at it why not just shoot my buddy, take his job, give it to his sworn enemy, hike up gas prices, bomb a village, club a baby seal, hit the hash pipe and join the National Guard? I could be elected president.
Will Hunting

Mela

Filed under: Restos — admin @ 00:00:40

MelaLondres, autrefois connue pour ses Fish'n Chips est désormais incontournable pour sa cuisine coloniale. C'est ainsi que notre chauffeur de taxi nous a chaudement recommandé ce restaurant, situé à portée de carabine du Cambridge Circus, entre Picadilly et Covent Garden, donc.

À la différence d'autres restaurants du même cru, on n'est pas "alpagué" par le personnel de l'établissement alors que l'on arrive à portée de matraque de son pas de porte : ils sont trop occupés à (très bien) s'occuper de leurs visiteurs.

Entrons donc.

Sitôt fait, sitôt accueillis par un personnel souriant, relax ET efficace. C'est un peu exigü mais on n'a pas à se plaindre dans le sens où l'on arrive à garder toutes ses affaires sur la table sans souffrir de quelque génante promiscuité/promixité avec le voisinage.

Passons à l'apéro. Leurs cocktails sont déjà à v^Hboire : Le Lama-Lama, par exemple, à la liqueur de framboises… Ou le A.S.A.P., à la bière et au rhum… Ou leur espèce de Mojito à la cardamome

C'est bon, on peut attaquer le reste, leurs samosas, par exemple, ou leur curry de crabe (je l'ai demandé hot et je l'ai eu hot, mais ce qui m'a surpris c'est que ça restait tout aussi bon ainsi.). Anne a eu le plaisir de goûter à leur saumon-vapeur. Un délicieux Merlot d'Oc accompagnait le tout. Nous avons bouclé notre périple culinaire par une de leurs glaces.

C'est parfait : Rien à déclarer.

Si. Je n'oserais être aussi catégorique que Sir Andrew Lloyd Weber aussi rajouterais-je à sa citation un mot. En rouge :

"The best Indian food I have ever had."

Sir Andrew Lloyd Weber about the "Mela" restaurant.


2006/5/25
Bonne fête aux Bède, Salomé, Sophie !

"Ce qui importe est d'insister sur la quantité croissante de preuves de l'existence d'une conspiration secrète, de par le monde, pour la destruction des gouvernements organisés, et la prolifération du Mal."
Extrait de l'éditorial du Christian Science Monitor du 19 juin l920

Dabe Iguane ?

Filed under: www — admin @ 00:00:53

C'est apparemment pour aujourd'hui… 😀

Save Lives In May

Merci à Baud pour le lien…


2006/5/24
Bonne fête aux Donatien, Maël, Rogatien !

C'est aveuglant de clarté.
Woody Allen

Pornoblog ?

Filed under: Konneries — admin @ 15:16:37

On va faire le test avec Baud !

P O R N O
B Ll O G

(Images ci-dessus trouvées grâce à Monsieur-Tout-Le-Monde)



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)