Top bar
2014/1/31
Bonne fête aux Marcella, Tobie !

Si tu dis couic-couic quand tu marches, les gens pensent que t'as des chaussures neuves
Jean-Claude Van Damme

Après l’heure, ce n’est plus l’heure…

Filed under: Promotion — admin @ 00:00:02

voeux 2014




Webcam@Berninfo.ch


2014/1/30
Bonne fête aux Armentaire, Jacinthe, Martine !

I do not believe that any type of religion should ever be introduced into the public schools of the United States.
Thomas Edison

Un peu de Blaxploitation ?

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:08

Blackenstein-e1387210305140Trouvé ici.

Le Blaxploitation, c’est un mouvement cinématographique né au Etats-Unis début 70 et mettant en avant des héros noirs dans tout un tas de série B souvent pétées, mais toujours funky. Le mouvement des droits civiques est passé par la et pour Hollywood, les afro-américains sont une nouvelle cible à conquérir. Fini les rôles de domestique et de second couteau, le renoi sauce Blaxploitation est un mec ultra fier,ultra fort et libre de ses choix.

La formule est simple : On prend un scénario classique et un peu nul tourné des milliers de fois avec des blancs et on recommence avec des noirs. La Blaxploitation reprend donc à peu près tout les thèmes qui cartonnent dans les 70’s, du film policier avec la trilogie Shaft au film d’horreur à mauvais jeu de mot comme Blackenstein. On y rajoute une B.O soul et/ou funk crée par James Brown ou Curtis Mayfield et le tour est joué.

Hyper putassière, ces productions mélangent cul et violence à tout un tas de cliché censé définir « l’homme noir des années 70 », c’est à dire un type ultra cool à coupe afro qui kiffe le disco et se tape des milliards de meufs avec son manteau de mac à fourrure arc-en-ciel. Comme tous les films d’exploitation, c’est tellement kitch que ça en devient marrant et au final, le genre gagne ses lettres de noblesse quelques années plus tard, notamment grâce à Tarantino, son Jackie Brown ou le récent Django Unchained.

Si les films sont souvent très nuls, les affiches elles, sont méga cool. On vous en à donc sélectionné quelques-unes, à découvrir dans notre diaporama !



2014/1/29
Bonne fête aux Gentile, Gildas, Sulpice !

Pain is certain, suffering is optional.
Buddha

magnumerie

Filed under: phylactèreries — admin @ 00:00:40

magnumerie



2014/1/28
Bonne fête aux Charlemagne, Ephrem, Valère !

Il y a une coutume du spectacle qui me gonfle singulièrement, c’est les rappels. C’est totalement absurde, les rappels. Enfin, écoutez, dans la vie normale, dans la vie courante, quand un mec a fini son boulot, qu’est-ce qu’il fait ? Il ne revient pas, il dit au revoir, et il s’en va… Enfin, on n’imagine pas un plombier, re-sonnant à la porte, après avoir réparé une fuite, juste pour refiler un petit coup de clé de douze.
Pierre Desproges

10 mystères suggérant l’avancement technologique d’anciennes civilisations

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:45

safe_imageça se passe ici!



2014/1/27
Bonne fête aux Angèle, Dévote, Julien, Vitalien !

It is hard to free fools from chains they revere.
Voltaire

Le faux Rockefeller

Filed under: Insolite — admin @ 00:00:22

Rockefeller

Vanity Fair nous raconte (en gliche) l’histoire étonnante de Christian Gerhartsreiter, le faux Rockefeller.



2014/1/26
Bonne fête aux Albéric, Ammonas, Mélanie, Paula, Pauline, Timothée, Tite, Xénophon !

Take that bone out of your nose and call me back.
Rush Limbaugh to a black caller

Pop corn

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:17



2014/1/25
Bonne fête aux Ananie, Apollos, Artémas, Poppon !

Drop out of school before your mind rots from exposure to our mediocre educational system. Forget about the Senior Prom and go to the library and educate yourself if you've got any guts. Some of you like Pep rallies and plastic robots who tell you what to read. Forget I mentioned it. This song has no message. Rise for the flag salute.
Frank Zappa

GeaCron

Filed under: Tourisme — admin @ 00:00:41



2014/1/24
Bonne fête aux Babylas, François, Théoxane !

Why is propaganda so much more successful when it stirs up hatred than when it tries to stir up friendly feeling?
Bertrand Russell

Plasmatics – Beat Club 81

Filed under: Friday Wear — admin @ 00:00:30



2014/1/23
Bonne fête aux Barnard, Emérentienne, Ildefonse !

Your time is limited, so don’t waste it living someone else’s life. Don’t be trapped by dogma - which is living with the results of other people’s thinking. Don’t let the noise of other’s opinions drown out your own inner voice. And most important, have the courage to follow your heart and intuition. They somehow already know what you truly want to become. Everything else is secondary.
Steve Jobs

Le joli Lauriston…

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:53

4 barbusTrouvé ici.

“Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Une lumelle aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un grand tonneau de p..se
Plein de mauvaises nouvelles
Des ulcères sur la b..e
Une chandelle verte
Des rastons en salade
Une crise de nerf bien chaude
Une lumelle aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Une syphillis féroce
Une névralgie atroce
Un bâton à physique
Une gidouille ubique
Un bon décervelage
Dans une toile d’emballage
Des rastons en salade
Une crise de nerf bien chaude
Des ulcères sur la b..e
Une chandelle verte
Un grand tonneau de p..se
Plein de mauvaises nouvelles
Une lumelle (?) aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton.”

Boris VIAN “Le joli Lauriston”



2014/1/22
Bonne fête aux Blésille, Brithwolt, Timothée, Vincent !

"Au prochain siècle, les nations comme nous les connaissons seront désuètes. Tous les états reconnaîtront une seule autorité centrale. La souveraineté nationale n'était pas une si bonne idée après tout."
Strobe Talbot, Secrétaire d'État député pour l'administration Clinton, 20 juillet 1992.

Quenellerie

Filed under: phylactèreries — admin @ 00:00:05

quenellerie



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)