Top bar
2014/1/31
Bonne fête aux Marcella, Tobie !

Because people have no thoughts to deal in, they deal cards, and try and win one another's money. Idiots!
Arthur Schopenhauer

Après l’heure, ce n’est plus l’heure…

Filed under: Promotion — admin @ 00:00:02

voeux 2014




Webcam@Berninfo.ch


2014/1/30
Bonne fête aux Armentaire, Jacinthe, Martine !

"La liberté concerne l'autorité. La liberté se rapporte à la volonté de chaque être humain de céder aux autorités législatives une grande quantité de discrétion sur ce que vous faites."
Rudolf Giuliani, maire de New York de 1993 à 2001, "héros" des "événements" du 11 septembre 2001

Un peu de Blaxploitation ?

Filed under: Cinoche — admin @ 00:00:08

Blackenstein-e1387210305140Trouvé ici.

Le Blaxploitation, c’est un mouvement cinématographique né au Etats-Unis début 70 et mettant en avant des héros noirs dans tout un tas de série B souvent pétées, mais toujours funky. Le mouvement des droits civiques est passé par la et pour Hollywood, les afro-américains sont une nouvelle cible à conquérir. Fini les rôles de domestique et de second couteau, le renoi sauce Blaxploitation est un mec ultra fier,ultra fort et libre de ses choix.

La formule est simple : On prend un scénario classique et un peu nul tourné des milliers de fois avec des blancs et on recommence avec des noirs. La Blaxploitation reprend donc à peu près tout les thèmes qui cartonnent dans les 70’s, du film policier avec la trilogie Shaft au film d’horreur à mauvais jeu de mot comme Blackenstein. On y rajoute une B.O soul et/ou funk crée par James Brown ou Curtis Mayfield et le tour est joué.

Hyper putassière, ces productions mélangent cul et violence à tout un tas de cliché censé définir « l’homme noir des années 70 », c’est à dire un type ultra cool à coupe afro qui kiffe le disco et se tape des milliards de meufs avec son manteau de mac à fourrure arc-en-ciel. Comme tous les films d’exploitation, c’est tellement kitch que ça en devient marrant et au final, le genre gagne ses lettres de noblesse quelques années plus tard, notamment grâce à Tarantino, son Jackie Brown ou le récent Django Unchained.

Si les films sont souvent très nuls, les affiches elles, sont méga cool. On vous en à donc sélectionné quelques-unes, à découvrir dans notre diaporama !



2014/1/29
Bonne fête aux Gentile, Gildas, Sulpice !

- «Je vous aime. - Est-ce que vous le penseriez si j'étais pauvre ? - Oui, mais je ne vous le dirais pas !»
Groucho Marx

magnumerie

Filed under: phylactèreries — admin @ 00:00:40

magnumerie



2014/1/28
Bonne fête aux Charlemagne, Ephrem, Valère !

If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around [the banks] will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered. The issuing power should be taken from the banks and restored to the people, to whom it properly belongs.
Thomas Jefferson

10 mystères suggérant l’avancement technologique d’anciennes civilisations

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:45

safe_imageça se passe ici!



2014/1/27
Bonne fête aux Angèle, Dévote, Julien, Vitalien !

'Evil men have no songs.' How is it that the Russians have songs?
Friedrich Nietzsche

Le faux Rockefeller

Filed under: Insolite — admin @ 00:00:22

Rockefeller

Vanity Fair nous raconte (en gliche) l’histoire étonnante de Christian Gerhartsreiter, le faux Rockefeller.



2014/1/26
Bonne fête aux Albéric, Ammonas, Mélanie, Paula, Pauline, Timothée, Tite, Xénophon !

I swear to God, I will see [the Palestinian state], whether as a martyr or alive. Please, God, give me the honor of becoming a martyr in the fight for Jerusalem.
Yasser Arafat

Pop corn

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:17



2014/1/25
Bonne fête aux Ananie, Apollos, Artémas, Poppon !

The language and concepts contained herein are guaranteed not to cause eternal torment in the place where the guy with the horns and pointed stick conducts his business.
Frank Zappa

GeaCron

Filed under: Tourisme — admin @ 00:00:41



2014/1/24
Bonne fête aux Babylas, François, Théoxane !

The true Negro does not want integration... He realizes his potential is far better among his own race... It will destroy our race eventually... In one northern city, a pastor friend of mine tells me that a couple of opposite race live next door to his church as man and wife... It boils down to whether we are going to take God's Word as final.
Jerry Falwell

Plasmatics – Beat Club 81

Filed under: Friday Wear — admin @ 00:00:30



2014/1/23
Bonne fête aux Barnard, Emérentienne, Ildefonse !

"Je fais pipi dans une bouteille en plastique, un pistolet comme dans les hôpitaux et j'utilise l'urine après pour chauffer mes pieds. En fait, l'urine est à 36°C, les extrémités, tes pieds sont à -10°C, -20°C. Tu as jusqu'à 56°C de différence. Tu mets la pipi vers tes pieds et tu brûles tes pieds. Il fait presque trop chaud."
Mike Horn

Le joli Lauriston…

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:53

4 barbusTrouvé ici.

“Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Une lumelle aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Un grand tonneau de p..se
Plein de mauvaises nouvelles
Des ulcères sur la b..e
Une chandelle verte
Des rastons en salade
Une crise de nerf bien chaude
Une lumelle aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton

Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous vous vous ?
Un petit Lauriston, que lui donnerez-vous ?
Une syphillis féroce
Une névralgie atroce
Un bâton à physique
Une gidouille ubique
Un bon décervelage
Dans une toile d’emballage
Des rastons en salade
Une crise de nerf bien chaude
Des ulcères sur la b..e
Une chandelle verte
Un grand tonneau de p..se
Plein de mauvaises nouvelles
Une lumelle (?) aux fesses
Un arrache-zob en bronze
Une légion d’honneur
Des tartines d’épingles
Des choux-fleurs à la mer-dre
Des pompes de polyer-dre
Une grosse tête bien saignante
Une gonorrhée filante
Un bout de bois dans l’oreille
Des coups de pied dans les c..illes
Un sac de caca jaune pour lui faire plaisir
O gué ! O gué ! O gué ! O gué le joli Lauriston ton ton.”

Boris VIAN “Le joli Lauriston”



2014/1/22
Bonne fête aux Blésille, Brithwolt, Timothée, Vincent !

J'ai mes rondeurs mais j'ai mon énergie
Jean-Pierre Raffarin

Quenellerie

Filed under: phylactèreries — admin @ 00:00:05

quenellerie



Next Page »

Powered by WordPress (Important Warning)