Top bar
2018/5/11
Bonne fête aux Ansfrid, Estelle, Gengoux, Maïeul, Mamert, Mayeul, Odilon !

L'homme est le seul mâle qui batte sa femelle. On doit donc en déduire que l'homme est le plus brutal des mâles... A moins que la femme ne soit, de toutes les femelles, la plus insupportable.
Georges Courteline

La récolte des spaghettis à Lugano

Filed under: Oldies — admin @ 00:00:29




Webcam@Berninfo.ch




Powered by WordPress (Important Warning)